Publié le 12 octobre 2014

Forte de pluie annonçait la météo. Un temps idéal pour aller se dégourdir les jambes pendant 20 km dans les rues de Paris.20km_paris_2014 (8)

C’est vrai qu’il fait un peu frais mais pas assez pour décourager un PRA. D’ailleurs ? Qu’est ce qui peut décourager un PRA ? Ce sujet philosophique sera traité dans un prochain article. En attendant, nous voici de bonne heure et de bonne humeur en face de la Tour Eiffel avec Coline et Carine, nos deux pilotes du jour. Départ depuis le Pont d’Iéna, puis passage par le Palais de Chaillot, l’avenue Foch, le Bois de Boulogne et les quais de Seine. La traversée sur le Pont Royal permet de partir dans l’autre sens en direction de l’arrivée.  La Grande Dame est là, 20km_paris_2014 (17)immuable, comme si elle attendait le passage des PRA. Allez savoir. Gustave Eiffel était un visionnaire, peut-être avait-il déjà pensé que nous passerions par-là. Si la beauté du parcours explique en partie la popularité des 20 kilomètres, son côté festif en fait aussi la gloire. Voyez notamment les pompom girls en orange. Elles sont les plus belles (avec un peu d’imagination bien sûr). Finalement, la pluie est-elle tombée ? On n’a même pas fait attention. Coline et Carine nous ont permis de vivre encore un grand moment. 20 kilomètres c’est beaucoup pour certains mais tellement court quand on vit de tels moments de joie. Un grand merci à tous nos supporters et à la société DomAliance pour son soutien. A bientôt pour de nouvelles aventures.

20km_paris_2014 (18) 20km_paris_2014 (16) 20km_paris_2014 (12) 20km_paris_2014 (15) 20km_paris_2014 (14) 20km_paris_2014 (13)  ????????????? ????????????? 20km_paris_2014 (7)  20km_paris_2014 (10) 20km_paris_2014 (11) ????????????? ????????????? ????????????? ?????????????20km_paris_2014 (9)